Trois Gourmands.fr

 

    Accueil      Les Trois Gourmands      Les Gourmands "Qualité/prix"      Les Pas Gourmands                            

 

 

Paris 4e

 

 

Restaurant H

Avec une simple lettre, le H  calligraphiée, on perçoit toute  l'élégance de notre restaurant du mois, le restaurant H.  Quand cette signature vient du second du restaurant Akrame, doublement étoilé en 2015, alors attention il y a du niveau et potentiellement un  3G à la clé!

Et nous n'avons pas été déçus ..

 Dans une rue calme et retirée, proche de la place des Vosges, se tient  le restaurant H. La salle, sans être spacieuse compte assez peu de tables, peut-être une quinzaine, et donne une impression d'espace et de confort, accentuée par la présence de canapés. La décoration, épurée, aux tons sombres, a puisé dans la collection photos des galeries "Yellowcorner", me permettant de diner face à 2 grands tétons (à lire au premier degré, les 2 gourmands n'étant pas affublés de qualificatifs si sexuellement explicites).

Lire la suite..

 


 Métropolitain

 

      

J'étais assez content de mon effet. Deux jours après l'adoption de la loi sur le "mariage pour tous", je donnais rendez-vous aux 2 autres gourmands .. dans le marais. Ils arrivaient alors, d'une démarche faussement nonchalante, trahissant l'appréhension de devoir participer à une soirée arc en ciel, débridée, colorée mais non souhaitée.

Après un apéro dans un pub écossais des plus classique "The Auld Alliance", nous considérons une autre question d'actualité, mais plutôt d'ordre culinaire: que penser des candidats des émissions cuisines TV  à succès, top chef en l'occurrence, à l épreuve de la réalité? On ne doutait pas de la valeur de ces jeunes cuisiniers, mais on s'interrogeait sur les vertus de cette accélération médiatique qui propulse des chefs à la tête d'un restaurant sans peut-être respecter le temps nécessaire à leur maturité. Paul Arthur Berlan, chef au Métropolitain, passé par le Meurice et les cuisines de Top Chef, nous fera une démonstration des plus probantes: maîtrise technique, simplicité et produits excellents lui permettent de réaliser des repas gastronomiques de qualité, sans esbroufes.

Notre menu se composait de 2 entrées, 2 plats, 2 desserts et 2 bouteilles de vin...un équilibre parfait (c'est d'ailleurs pour ne pas le rompre que nous avons commandé cette seconde bouteille .. ça, et parce qu'un gourmand séchait du gosier).

Pour commencer, oeuf mollet en croûte de parmesan parfaitement cuit , asperge et crème d'asperge, on poursuivra par un tartare de saumon rehaussé d'un carpaccio de concombre au curry.

    

Les plats feront honneur à une cuisine bistronomique sachant proposer des classiques touchés par l'inspiration du chef. Le merlu repose sur des larmes d'oiseaux cuisinés façon pælla, tempura d'olives. Le rissoto, ventrêche et morilles nous régale par son fondant et sa palette de saveurs.

Enfin, le premier dessert apportera une fraîcheur bienvenue avec de jolies fruits frais (mangue, framboise), une quenelle de mascarpone, meringue au yuzu. On retrouvera ensuite le yuzu en sorbet, accompagné d'un croustillant au chocolat classique, pour conclure ce délicieux repas.

        

 

Prix par personne

 55e

Entrée

 8,5/10

Carte des vins

 7/10

Plat

 8,5/10

Décoration

 7/10

Dessert

 8/10

Service

 8/10

Rapport qualité/prix

 8,7/10

Présentation des mets

 7,5/10

Note Globale

 8,8/10

 

Adresse: 8 rue de Jouy, Paris 4éme

Note des 3 Gourmands: Trois Gourmands

Tél: 09 81 20 37 38

Site web: www.metroresto.fr