Trois Gourmands.fr

 

    Accueil      Les Trois Gourmands      Les Gourmands "Qualité/prix"      Les Pas Gourmands                            

 

 

 

 

 Circonstances

 

Entamant avec entrain leur cinquième année, les Trois Gourmands se retrouvent chez Dédé La Frite, Rue Montmartre, lieu choisi uniquement pour son nom, cela va de soi.  Ne pouvant trouver une place dans ce bastringue à tubercules huileux, nous acceptons de commencer la soirée avec moins de panache pour se contenter d’une pinte dans un bar breton.

 Le restaurant Circonstances, ouvert récemment, a fait couler beaucoup de bonne encre alors on a voulu se le coltiner à notre tour.

La salle est résolument belle, spacieuse, et confortable. L’endroit est très trendy ce qui n’est pas forcément un défaut. La déco c’est sympa mais bon là on avait les crocs donc nos regards distraits se concentrent sur l’ardoise à côté de nous. Elle est difficilement lisible, sauf peut-être pour un égyptologue averti. C’est avec soulagement que nous comprenons que c’est une « crème brûlée » qui se cache derrière le dessert de « couenne briochée ».

  

La carte des vins est pas mal (surtout la section digestif) et l’arrivée d’une belle terrine maison créé un certain émoi. Nos entrées arrivent rapidement, super, la dégustation commence…

L’entrée de soupe d’étrilles aux ravioles de crevettes, menthe et coriandre est sympa, la pâte des ravioles trop épaisse et la saveur des herbes trop effacée. L’entrée de boudin noir ne casse pas des briques, sympa, pas plus.

Pour l’étape suivante, les opinions sont très partagées, mon plat de porcelet est une vraie réussite, le jus est délicieux, l’ajout d’olives dans la poêlé de légumes est très judicieux. Devant cet enthousiasme, deux mines de carton, c’est à dire que les deux autres plats ne sont vraiment pas à la hauteur de nos attentes. L’un, cruellement trop simple, dos de cabillaud purée, c’est tout, où est la recherche créative, le délire de l’artiste, en congés manifestement… L’autre, WTF ? Mariage de noix de Saint-Jacques, endives et truffes, ménage à trois surprenant et peu judicieux. Capter la Saint-Jacques dans ce micmac culinaire est un peu un challenge, comme essayer d’entendre l’éternuement d’une mouche en plein concert d’AC/DC…

 Bonne touche finale, avec des bons (à défaut d’être beaux) desserts, surtout pour le tiramisu à la crème de marrons qui est vraiment top.

S’il y avait des circonstances atténuantes, nous n’étions pas au parfum, du coup nous avons trouvé la prestation globale pas mal, avec de vraies disparités, mais la cuisine ce soir-là était dénuée de relief (à de rares exceptions), mais honnête et de bonne qualité toutefois, surtout pour 34 euros. Pour cette raison et l’atmosphère qui y règne, nous avons péniblement décerné la note d’Un Gourmand à ce restaurant.

 

Prix par personne

 34e

Entrée

 6,5/10

Carte des vins

 7/10

Plat

 6,3/10

Décoration

 7,8/10

Dessert

 6,1/10

Service

 6,3/10

Rapport qualité/prix

 7/10

Présentation des mets

 6,3/10

Note Globale

 6,6/10

 

Adresse: 174 rue Montmartre, Paris 2éme

Note des 3 Gourmands: 1 Gourmand

Tél: 01 42 36 17 05

Site web: www.caractere-s.com